Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 13:40

 

    Je lâche un peu ma grosse guitare à 4 cordes pour revenir sur ce blog larve-hepta.jpgavec une séance de montage de mouche. Nous nous intéressons donc aujourd'hui aux larves d'Heptagenidae (Éphémère), ces larves trapues, souvent très sombres avec une tête aplaties et vivant sur les parties courantes des cours d'eaux. 

   

    Le but n'est pas ici de reproduire parfaitement la larve mais plutôt ce qui en fait sa silhouette principale : un ensemble tête/thorax important, sombre et brillant.

 

   TRF NesteCette nymphe m'a valu quelques beaux poissons sur la Neste lors d'une sortie assez dingue : une fois n'est pas coutume, je tentais quelques truites apathiques en nymphe à vue (certains vont rigoler mais ça m'arrive). Sur ce profond où l'on distingue les poissons, je n'ai pas ferré une truite mais une veille branche que je ramène délicatement en bordure pour décrocher ma mouche. Quand je pose à nouveau les yeux sur le pool, les poissons sont remontés d'un cran et s'activent dans tous les sens ... ça me chatouille la main ... Pressé je lance ma nymphe et évidement les truites ouvrent la gueule partout sauf sur mon imitation... ça me chatouille la main... Mais que font-elles ces truites et pourquoi ne prennent-elles pas la su ... arrh mais c'est quoi qui me chatouille la main ...Sur mes doigts rampent une multitude de larves plates d'éphémère. Je regarde ma capture précédente qui gît à côté de moi sur le sol (la branche !), elle est couverte de ces larves d'Heptageniidae, toutes noires. Je me rends compte qu'en dégageant la branche du fond de la rivière, des larves se sont décrochées et servent de mets de choix à mes partenaires de jeu. C'est avec la nymphe dont je vous décris ci-dessous le montage, que je finirais par prendre quelques unes de ces truites dont la plus belle dépassait quand même les 40 cm.

 

Aller à l'étau !

 

Matériel nécessaire :

- hameçon n°14, 16 ou 18 (ici un 18)

- soie de montage 8/0 noire

- fil plomb 30/100

- super glue prise rapide 

- cerques : fibres de pelle de coq limousin gris cendré rouillé

- corps : plume de queue de faisan teintée noire

- thorax et tête : soie de montage 8/0 noire 

 

DSCN9627 

1. Fixer la soie de montage et 4 tours de fil de plomb.

 

DSCN9628

  2. Recouvrir le fil de plomb avec la soie de montage et récupérer la différence de niveau entre l'enroulement de plomb et la hampe de l'hameçon.

 

DSCN9629

 3. Fixer les fibres de pelle de coq limousin pour former les cerques.

 

DSCN9630

 4. Couper l'excédent de fibre, fixer 2 sabres de queue de faisan et ramener la soie de montage dans le premier tiers de la hampe.

 

DSCN9631

5. Enduire le corps de super glue prise rapide puis enrouler les sabres de faisan, fixer et couper l'excédent.

 

DSCN9632

6. Avec la soie de montage, former un ensemble tête / thorax assez volumineux sur la moitié du corps. Faire le noeud final, couper et surtout bien vernir pour donner un aspect brillant.

 

DSCN9634

 

DSCN9635

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kyos 19/06/2015 14:17

Bonjour

Est-ce que l'heptageniidae est ce qu'on appelle "mouche de mai"? Ou votre leurre se rapproche-t-il d'une larve de mouche de mai (petite bête) dont je voudrais me servir pour la pêche des perches en lac (Aiguebelette).

Merci

j-louis42.over-blog.com 25/02/2012 20:10


salut , montage simple et rapide . tu peches au fil ou a vue avec ? a+

nicolas65 27/02/2012 10:35



A vue avec ce modèle. Je n'ai pas essayé au fil avec mais pourquoi pas.



Présentation

  • : Le blog de nicolas65
  • Le blog de nicolas65
  • : Blog Pêche à la mouche en Pyrénées
  • Contact

Profil

  • nicolas65
  • Attiré depuis tout petit vers la surface de l'eau, je n'ai cessé de chercher à ce qu'il y avait en dessous. Cette pensée m'obsède toujours. Ainsi c'est au bord de l'eau que je me ressource, pour percer ce mystère.
  • Attiré depuis tout petit vers la surface de l'eau, je n'ai cessé de chercher à ce qu'il y avait en dessous. Cette pensée m'obsède toujours. Ainsi c'est au bord de l'eau que je me ressource, pour percer ce mystère.

Le Blog de Nicolas65

Recherche

visites