Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 19:34

Suite de l'article :

 

Jour 6 : nymphe à vue sur le Salat

 

Nous arrivons le jeudi matin sur le Salat. Avant de nous équiper, nous observons la rivière que nous surplombons. Beaucoup de truites sont déjà en poste. De jolis poissons, entre 25 et 35 cm. J'ai l'impression que c'est notre jour de chance. C'est donc avec hâte que nous enfilons les waders.

 

Salat (1)

Le Salat, superbe en cette fin juin.

 

Nous descendons la rivière pour attaquer les courants du bas du parcours. Tout en marchant, j'observe la berge.  Un instant mes yeux se posent sur cette masse monstrueuse aux nageoires démesurées. Je n'y crois pas. Mais où suis-je ? C'est quoi ce délire ! Sommes-nous jour de fête ? Le long de la berge, une énorme fario est suspendue dans 60 cm d'eau. Un poisson colossale ! Nous ne sommes pas d'accord sur la taille estimée avec Laurent. Lui, il dit 50. Je suis pas sûr qu'il ait bien digéré l'apéro d'il y a quelques jours. Non, ce poisson doit faire minimum 60 cm. Regarde çà ! C'est pas des nageoires qu'elle a ... c'est des pagaies !!!

 

Derrière elle, 2 poissons de 25 / 30 nymphent également ... par contre devant elle, personne ! Laurent se poste. Je le guide depuis le haut de la berge car lui ne la voit plus une fois dans l'eau.

 

mouche

Fébrile au moment de nouer la nymphe quand on attaque un poisson trophée !

 

1er lancer bien trop court : "Plus loin et un peu plus à droite"...


2ème lancer trop à l'écart de la berge : "Tu vois la branche qui dépasse ? Elle est juste derrière" ...


3ème lancer ...

 

... Ploc ...

 

... 1 seconde ...

 

... 2 seconde ...

 

... le temps s'arrête pour moi qui voit tout depuis mon promontoire...

 

... Le monstre fait 2 tours sur lui même à fond la caisse ... sans ouvrir la gueule ... totalement affolé ... s'enfuit au large et rejoint les profondeurs ! Bordel mais qu'est-ce qui s'est passé ?????

 

  Nous ne sommes cependant pas abattus car les truites semblent bien dehors.

 

Salat3 (1)

Le Salat

 

  Ce jeudi est certainement la journée de pêche la plus accomplie de cette SPP et celle qui nous a donné le plus de plaisir tant par la qualité du cours d'eau que la diversité des techniques de pêche employées.

 

Trf salat

 

Nous commençons d'abord en nymphe au fil mais nous nous rendons vite compte que ce n'est pas la technique du moment. De très discret nez percent la surface. Nous faisons donc les premiers poissons en sèche. Voir même en sèche à vue ! Génial.

 

DSCN9838

Un peu plus loin, nous passons en sèche-nymphe, et là c'est festival. Le temps passe vite. Il est bientôt midi lorsque nous arrivons sur le premier plat où 5 ou 6 truites gobent régulièrement je ne sais quoi.

 

  IMGP0530

 

Nos passages sont pour l'instant infructueux. CDC, fourmi, ... rien n'y fait ... ça gobe entre nos mouches. Finalement, on arrête un instant de faire les bourrins et on observe. La réponse est sous les feuilles ...

 

Tricho

 

Et hop, un "ptit sedge limousin" et on pique les premières truites !

 

truite salat2 (1)

 

Bon cette fois, il est midi passé. Faudrait peut-être retourner à la voiture pour pic-niquer. Ah oui monsieur, sauf que devant nous sont postées dans une eau suffisamment claire plusieurs truites ! L'occasion de se familiariser avec la nymphe à vue, cette technique qui me fait tant défaut. Allez Laurent, montre moi toi qui a l'habitude...


salat2

 

Ni une ni deux. Pointe en 8/100ème, et nymphe légère. Lancer discret. Ploc. La belle se décale. Ouvre la gueule. Ferrage mesurée. Piquée au ras de la berge, il faut ensuite y aller molo pour épuiseter la truite.

 

truite salat2

 

Et finalement la remettre la délicatement à l'eau ...

 

truite salat2 (3)

 

Bon, à mon tour maintenant. J'ai pas de 8/100ème moi ! Un 10 fera l'affaire...

 

salat à vue

 

Vous remarquerez la posture spécifique du naveur ... pour les résultats qui vont suivre (Tain, j'avais pas remarqué comme mon waders me faisait un si beau cul !)

 

Donc je résume ...

 

pointe en 10/100ème ...

 

approche pas trop discrète ... 

 

lancer arbalète ...

 

ploc ...

 

gouap ...

 

ferrage de malade mental ...

 

casse !

 

J'suis vraiment énorme en nav

 

 

Jour 7 : En mode compétition - La Branlée

 

Nous sommes déjà vendredi. Il bruine. Des conditions parfaites pour faire l'Arros. Mais Laurent est fatigué. Il a compétition ce week-end. Le Championnat de France de Pêche à la Mouche de 1ère division sur l'Ariège, le Vicdessos et l'Hers. Et il doit être en forme. Je fais son coach. Il a terminé 4ème lors de la première manche sur la basse rivière d'Ain et a donc une bonne carte à jouer pour le classement général.

 

D'un commun accord, nous n'irons pas à la pêche aujourd'hui. Au programme : repos et montage de mouche.

 

Mais comme je suis pervers, et comme je sais que ni l'un ni l'autre ne résisterons, j'organise pour le midi un duel sur l'Adour entre Laurent et Julien. 

 

Julien Daguillanes est membre de l'équipe de France de pêche à la mouche, Vice-champion de France rivière 2011 et champion de France réservoir ... bref, l'un des meilleurs compétiteurs au monde (il fut vice champion du Monde en 2008 !). 

 

Comme je l'avais parié, Julien ne résiste pas au défi. Et c'est parti pour une heure de pêche en mode compétition ...

 

Adour3 (1)

Tirage au sort de la rive pour ce duel : rive droite pour Julien, rive gauche pour Laurent. 

 

Je ne m'attarderais pas sur le contenu de cette branlée heure de pêche. Ce ne serait pas raisonnable... et Laurent est mon ami.

 

adour4

 

Non, n'insistez pas ... je ne dirais rien .... de toute façon j'ai tout filmé ... et j'en ferais un article spécifique

 

Quoi ? Le score final ? euh, j'hésite quand même ... dix à quatre ... non finalement je ne dirais rien, pas la peine d'insister.

 

Je félicite quand même mon lolo car moi j'avais pris un jour sur ce parcours 9 à 2 ...

 

... puis 11 à 4 le lendemain sur le même parcours en inversant les berges.

 

 

Jour 8 et 9 : Championnat de France de 1ère division : Ariège / Vicdessos / Hers

 

Pour ces deux derniers jours de la SPP, je fais contrôleur de la dernière manche du Championnat de France de 1ère division de pêche à la mouche. Elle se déroule sur trois rivières : l'Ariège, le Vicdessos et l'Hers.

 

Vicdessos

Sébastien Martin sur le Vicdessos

 

J'accompagne donc Sébastien Martin. Compétiteur D1 d'une incroyable gentillesse. C'est un utilisateur de BDLALA  (Bas De Ligne A L'Arrache !!!). J'ai passé un excellent moment en sa compagnie. Je l'ai suivi pendant 12 heures et jamais je ne me suis ennuyé.

 

Vicdessos (1)

 

La manche sur le Vicdessos n'a pas débuté et on observe déjà de nombreux gobages. Seulement, notre parcours débute à l'amont d'une réserve et la majorité des truites gobent dans la réserve !

 

Vicdessos (2)

 

Sébastien fera une bonne manche avec 7 truites comptabilisées, la majorité prise entre 11h et 12h.

 

L'après-midi, nous rejoignons l'Ariège pour la seconde manche. Nous espérons secrètement faire un gros poisson.

DSCN9893

L'Ariège, début de la seconde manche.

 

La manche commence mal. Une truite d'environ 35 décrochée et une de 50 en maraude qui a fini par nous voir.

ariege

 

Sébastien tarde à prendre la première truite. Il ne néglige pourtant aucun poste.

 

DSCN9917

 

Les minutes passent. Tactiquement, Sébastien avait décidé de passer 1h30 sur le bas du parcours et 2h30 sur le haut. Cela fait 1h15 que nous avons débuté la manche ...

 

Puis ...

 

Lors d'un changement de nymphe ...

 

d'un allumage de Clope ...

 

Après un lancer classique ...

 

et une dérive de quelques centimètres

 

arrive un ferrage un peu désabusé ...

 

Et là, il se passe un gros blanc dans nos têtes :

 

au bout de la canne totalement pliée, un poisson monstrueux et tout jaune transforme la surface de l'eau en bain bouillonnant ! 

 

Mais c'est quoi ce truc de dingue !!!!

 

Après quelques secondes de remue-ménage incroyable, le fish se rétabli correctement dans l'eau et sonde comme un tracteur. Sébastien ne lache rien.

 

ariege (1)

 

Est-ce un choix tactique délibéré pour mieux voir ce qu'il a au bout de la ligne ? Ah non, Séb vient de se prendre un gadin mémorable ... une vautre magistrale  !

 

Il disparaît sous l'eau.

 

Seule la moitié de la canne dépasse.

 

Lorsqu'il ressurgit (sans la clope), son visage est toujours aussi concentré. Le poisson est toujours au bout !

 

On en rigolera plus tard, car là c'est pas du tout le moment ...

 

ariege (2)

Séb ne lache pas un centimètre. Une veine d'eau puissante lèche la berge encombrée face à nous. Si le poisson gagne cette veine d'eau, c'en est fini de nos chances de le voir à l'épuisette.

 

ariege (3)

 

Il n'y a pas un bruit. Pas un mot. Ni de lui, ni de moi. Nous savons tous les deux qu'à tout moment ce poisson peut être perdu. Psychologiquement, on ne s'en remettrait pas.

 

Les minutes sont longues. Le bras doit maintenant commencer à chauffer. Il faudra saisir la première bonne occasion.

 

 DSCN9906

 

Le premier coup d'épuisette est le bon. Et lorsque Sébastien soulève le manche, à la vue du filet semblant bien lourd et bien rempli, nous poussons ensemble un cri très primaire ! 

 

 

 

 

 

TRF60 Séb martin 2012

  Sébastien Martin et sa superbe fario de l'Ariège

 

A ce moment,  nous n'étions plus lors d'une manche de compétition. Nous étions à la pêche, tout simplement. Et nous avons vécu un moment qui restera à jamais gravé dans nos mémoires.

 

TRF60 Ariège Séb martin 2012 (1)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

martin seb 19/07/2012 17:50


tu as des talents de narrateur mon pote! c'est clair que cet aprem sur l'ariége je ne suis pas prés de l'oublier, et encore plus heureux d'avoir partagé ce moment d'adrenaline avec toi! tu étais
aussi fou que moi!mdr. c'est sur qu' a ce moment la compéte était loin! mais tu l'avais annoncé bien avant le gros fish!! la classe ton blog, je le regardé de temp en temp sans connaitre
l'artiste qui se caché derriere, maintenant je vois

nicolas65 20/07/2012 16:58



Yes ... et désolé de te chambrer avec ce mémorable gadin



Présentation

  • : Le blog de nicolas65
  • Le blog de nicolas65
  • : Blog Pêche à la mouche en Pyrénées
  • Contact

Profil

  • nicolas65
  • Attiré depuis tout petit vers la surface de l'eau, je n'ai cessé de chercher à ce qu'il y avait en dessous. Cette pensée m'obsède toujours. Ainsi c'est au bord de l'eau que je me ressource, pour percer ce mystère.
  • Attiré depuis tout petit vers la surface de l'eau, je n'ai cessé de chercher à ce qu'il y avait en dessous. Cette pensée m'obsède toujours. Ainsi c'est au bord de l'eau que je me ressource, pour percer ce mystère.

Le Blog de Nicolas65

Recherche

visites